Réforme Historique : Conakry Étend ses Ailes avec 13 Nouvelles Communes

Dans un tournant décisif pour la capitale guinéenne, Conakry, le pays célèbre une avancée monumentale avec la promulgation de la loi instaurant 13 nouvelles communes urbaines. Cette décision sans précédent, saluée comme un jalon essentiel de la transition, a reçu des éloges enthousiastes de la part de Baïdy Aribot, figure emblématique de l’engagement politique guinéen, ancien Ministre des sports et actuellement Directeur Général à la BCRG.

« C’est la meilleure décision du CNRD depuis le début de cette transition« , s’exclame Baïdy Aribot, démontrant ainsi son engagement indéfectible envers le progrès et le bien-être de la nation.

La transformation de Conakry, passant de 6 à 13 communes urbaines, constitue un tournant majeur dans l’histoire de la capitale. Lambanyi, Sonfonia, Gbessia, Tombolia, Kagbelen, Sanoyah et Maneah s’ajoutent désormais à la toile urbaine déjà vibrante de Kassa, Kaloum, Matam, Dixinn, Matoto et Ratoma.

Pour Baïdy Aribot, ce changement reflète non seulement une évolution territoriale, mais aussi un engagement envers la justice sociale et l’équité économique. « La création de ces 13 communes urbaines à Conakry, un objectif que j’ai ardemment défendu en tant que député, est une étape essentielle dans notre quête d’un État de droit », déclare-t-il avec conviction.

Il insiste sur l’importance de reconnaître les efforts positifs du gouvernement en cette période de transition. « Encourager les autorités à avancer dans la bonne direction est crucial pour le développement de notre nation », souligne-t-il.

Cette réforme ambitieuse vise à rétablir un équilibre territorial, tenant compte à la fois des contraintes naturelles et des besoins socio-économiques des populations. Les nouvelles communes sont le fruit d’une réflexion approfondie visant à garantir une répartition équitable des ressources et à prévenir les disparités régionales.

En saluant cette initiative comme un « acte de refondation de l’État« , Baïdy Aribot appelle à poursuivre les réformes nécessaires pour moderniser davantage la Guinée. Cette décision audacieuse marque ainsi un pas significatif vers un avenir où chaque citoyen guinéen bénéficiera des fruits de la prospérité nationale, dans un État fondé sur la justice et l’égalité.

Par Sambégou Diallo

Leave A Reply

Your email address will not be published.