Feguifoot : Après l’amateurisme informel d’Antonio, l’illettrisme démagogique de Sampil

Dans un communiqué truffé de fautes, dans la forme et dans le fond, Aboubacar Sampil, nouvellement porté à la présidence de la Fédération Guinéenne de Football affiche déjà des carences synonymes de limites intellectuelles d’un démagogue rampant. Voulant s’attirer les faveurs de Mamadi Doumbouya, le président-général Guinéen, Aboubacar Sampil se noie dans une laborieuse combinaison grammaticale militaro-footballistique en fracassant gravement la langue de Vaugelas comme si de rien n’était au grand désarroi des académiciens des réseaux sociaux. Mais, passons sur les honteuses blessures orthographiques et syntaxiques, et posons nous la question de savoir en quoi Kaleta, triste lieux de planification des crimes et violences sexuelles commis le 28 septembre 2009 au stade  du  même  nom et actuellement jugés au tribunal de Dixinn, « symbolise le patriotisme…? »

Depuis quand une élimination à une compétition est devenue brillante ?

Largement partagé, les réactions et commentaires suscités par cette maladroite déclaration ne font honneur ni au président Sampil taxé de démagogue intellectuellement limité ni à l’image de la Fédération guinéenne de football engagée par ce communiqué très mal construit. Tout cela ne présage pas une vertueuse et compétente gestion qu’on attend du Comité exécutif nouveau. Après les dégâts de l’analphabetisme-informelo-amateuriste de l’ancien président Mamadou Antonio Souaré, attention aux conséquences de l’illettrisme – démagogique vers lesuel Aboubacar Sampil semble pencher.

M. Soumah 

Leave A Reply

Your email address will not be published.