Dr Ibrahima Sory Diallo lance son Livre « Un Obstétricien itinérant enfant de Fria »

C’est ce mercredi 27 décembre 2023 que le nouvel écrivain Guinéen, Dr Ibrahima Sory Diallo, gynécologue-obstétricien à l’hôpital de Bergerac, entame à la Maison des Jeunes de Fria, la cérémonie de dédicace de son Livre qui se poursuivra le 30 décembre à Conakry dans la salle de Conférence de l’INRAP.

« Un Obstétricien itinérant enfant de Fria » c’est le titre du tout premier Livre de Dr ibrahima sory Diallo Galo, natif de la maternité de l’hôpital Pechiney où, il y a six décennies, il poussa les premiers cris de la rencontre avec la vie en ce Jour heureux de torrentielles pluies mais non orageuses du 05 août brumeux de cette année là. Pechiney, c’est le nom de l’une des plus prestigieuses Holding Françaises, propriétaire de l’usine d’alumine de Kimbo, la première implantée en terre Africaine en 1957 et qui employait quelques Guinéens dont le père du nouveau-né et des Ouest-Africains qualifiés dans différents métiers des années 50 – 60 noyés dans une forte communauté de cadres et ouvriers français assurant et assumant les premiers rôles dans l’industrie minière naissante.
Naître à la maternité d’un établissement des plus modernes de l’Afrique de l’époque, partager le berceau et le « Jardin d’enfants » avec des bébés et petits d’origines diverses, être éduqué et grandir dans le privilège sinon l’aisance relative qu’offrait la vie de la Cité industrielle multiculturelle dans une Guinée collectiviste expliquent, en grande partie, la forte sensitivité ou l’humanité de l’auteur, d’où son choix professionnel au service de la VIE et sa facile adaptation à d’autres valeurs et modes de vie, au « métissage culturel  » pour reprendre le poète-Président Léopold Sedar Senghor.

Solidement drapé dans les valeurs traditionnelles Guinéennes alliant sa culture côtière, ses racines Foutaniennes, ses découvertes mandingues, son brillant cursus académique et son riche parcours professionnel en Guinée et en France, le très populaire gynécologue-obstétricien de Bergerac décrit dans ce bel ouvrage un Homme de l’universel enrichi et forgé par le contact et l’assimilation de différentes cultures et civilisations de Guinée et du monde occidental.

Du nouveau-né de l’hôpital Pechiney de la ville surnommée « Petit Paris » au gynécologue-obstétricien de l’hôpital « Samuel Pozzi Pôle Femmes et Enfants » de Bergerac en passant par le Jardin d’enfants, l’élève de l’école primaire Sabèndè, du collège Josip Broz Tito, du lycée Amilcar Cabral de Fria où il sortira major de sa promotion, l’étudiant de la Faculté de Médecine Hadja Mafori Bangoura 1er et second degré de l’université Gamal Abdel Nasser de Conakry, le stagiaire de l’hôpital Pechiney de sa naissance, le gynécologue de la maternité de l’hôpital Ignace Deen dans le service du feu professeur Mamadou saliou Diallo, ( Paix à son âme. Amen), des centres de santé Timbi madina et Bantignel (Pita ) de hôpitaux régionaux de Lelouma et Siguiri, Dr Ibrahima Sory Diallo livre à ses lecteurs un récit très instructif et digne d’intérêt sur plusieurs années d’expériences acquises dans les tréfonds de son pays dont il se montre si amoureux et si charnellement attaché que le lecteur est facilement gagné par l’émotion.

Ce patriotisme, loin de toute forme béate de nationalisme, mais jamais pris à défaut et toujours vérifié comme récemment avec la création de l’association « Philo à Cabral  » dont il est le Président – fondateur, ne lui ferme pas les portes du monde.
Tout au contraire. Il explore et découvre le monde pour mieux servir ses compatriotes et être utile à son pays.

Ainsi, après un Doctorat de 3e cycle en gynécologie obstétrique en Guinée, il s’envole pour la France (dont il avait déjà une idée à travers son enfance citadine) où il obtiendra des diplômes dans les Facultés de Médecine des Universités de Paris, Nantes, Lyon et Bordeaux, validant de facto ceux de la Guinée et lui permettant d’exercer dans le système médical Français.

Riche également des années d’expérience dans les CHU de ces grandes villes Françaises, avant l’installation à Bergerac où sa venue permit d’éviter la fermeture, le livre retrace la maternité de la commune au bord de la Dordogne.

Ce sont ses expériences personnelles vécues en tant que médecin obstétricien, de campagne dans les zones rurales enclavées de la Guinée profonde jusqu’à l’obstétrique moderne occidentale française où il exerce depuis des années maintenant.
Avec ce Livre, Dr Ibrahima Sory Diallo partage avec nous, la vie d’un gamin de la cité minière industrielle française, son parcours, son vécu, sa famille et ses expériences professionnelles.

Mais, au delà de l’histoire personnelle, c’est un récit qui intéresse toutes les générations car Fria, loin d’être une ordinaire ville, c’était un style de vie particulier dans la Guinée de l’époque, un grand carrefour des cultures africaines et occidentales, un centre d’apprentissage, un temple du savoir et du savoir-faire qu’expose, sous une plume plutôt attrayante dans ce livre recommandable, le second enfant écrivain de la Cité Sabèndè après son célèbre prédécesseur Yamoussa Sidibé, auteur déjà de nombreux ouvrages.
Enfin, comme indiqué plus haut, Dr Ibrahima Sory Diallo, avec l’association « Philo à Cabral », sous les directives Professorales avisées de Monsieur Mamadou Saliou Diallo « Wougnagner » et l’assistance des membres a déjà effectué une première mission de prévention et du dépistage du cancer du col de l’utérus dans sa ville natale de Fria dans le cadre de la prévention et du dépistage de cette maladie chez les femmes. Cette campagne a été un véritable succès avec une forte mobilisation des femmes de la ville de Fria qui, malheureusement, se dégrade inexorablement.

Félicitations à Dr Ibrahima Sory Diallo pour cette œuvre intellectuelle et grand merci à lui d’être utile à son pays à travers des actions humanitaires gracieuses et d’être une fierté Guinéenne dans l’exercice de son métier à l’étranger.

Abdoulaye Condé, journaliste émérite

Leave A Reply

Your email address will not be published.