Crise d’infrastructures: Les citoyens de Nabaya et Wassoulou en colère contre Guiter SA

Dans les régions du Nabaya et du Wassoulou, les manifestations citoyennes se multiplient face aux manquements de l’entreprise Guiter SA. Les griefs portent sur le non-respect des engagements contractuels et les arrêts fréquents des travaux d’infrastructures.

À Kankan, la route « contournante de la mobile » devait être livrée en huit mois à partir de décembre 2022. Cependant, des semaines après la démolition des maisons des riverains, les travaux sont à l’arrêt, provoquant le mécontentement des habitants qui avaient fondé de grands espoirs sur ce projet.

D’autres manifestations similaires secouent le Nabaya, où les quartiers et chantiers de Guiter sont le théâtre de protestations de plus en plus fréquentes. 

Malgré la pose de la première pierre en décembre 2022, les habitants de Banakoroda et les riverains restent exaspérés par la lenteur des travaux de réhabilitation de leur voirie. Les citoyens expriment leur frustration face à l’absence d’avancées significatives sur cette voie cruciale du centre-ville.

Guiter SA avait démoli des maisons après avoir promis de terminer tous les travaux (contournante et Banakoroda) avant juillet 2024. Les populations déplacées s’interrogent désormais sur la nécessité de ces sacrifices si la promesse d’amélioration de leur qualité de vie n’est pas tenue.

Dans le Wassoulou, l’axe Kodiéran-Mandiana subit régulièrement des manifestations intenses contre l’entreprise, incapable depuis une décennie de bitumer une route pour laquelle elle a déjà été payée.

En juillet dernier, les jeunes de Mandiana ont accueilli le ministre des Infrastructures, Elhadj Gando Barry, avec des slogans hostiles, accusant Guiter SA de tromperie et de manœuvres dilatoires. 

Face à cette crise, les attentes des populations se transforment en déception, alimentant un mécontentement grandissant dans ces régions où l’infrastructure routière est vitale.

Par Sambegou Diallo 

Leave A Reply

Your email address will not be published.